NEWS

Comment bien assurer son vélo électrique ?

Les garanties de votre assurance habitation

Il faut savoir que l’assurance habitation peut couvrir dans certain cas les litiges sur votre Vélo Cargo à Assistance Électrique (VCAE). Cependant, pour être sûr d’être couvert à 100%, il faut souscrire à des garanties spécifiques propres à votre assureur. Il faut savoir que votre assurance habitation comporte une garantie responsabilité civile qui vous couvrira si vous êtes responsables de dégâts causés à autrui. Qu’il s’agisse de simples dégâts matériels ou corporels (piétons renversés). Cependant, si vous êtes à l’origine d’un accident ou si vous tombez tout seul, vous pourrez subir des dommages physiques. La responsabilité civile, ne pourra pas couvrir ce type de dommage. Il faut se renseigner sur les assurances individuelles accidents (assurance scolaire, « garanties accidents de la vie). Elles complètent l’indemnisation des assurances santé en cas d’accident.

Les points à vérifier auprès de votre assurance

Il est important pour vous de bien faire attention aux lieux où s’appliquent les garanties de votre assurance. Renseignez-vous auprès de votre assureurs, que lors d’un vol, par exemple (vol par ruse ou par agression), qu’il ne soit pas exclus de l’indémnisation.

  • L’antivol

De nombreux assureurs souhaitent pour rendre la garantie vol applicable de sécuriser votre vélo sur la voie publique par un antivol. Prêtez une attention particulière à la marque et au modèle que votre assureur demande!

  • La franchise

La majorité des contrats imposent une franchise, qui peut être souvent importante.

  • Les clauses de vétusté

En cas de vol, vous n’obtiendrez pas un rebroussement ou un remplacement à neuf. Les assurances appliquent une décotes de remboursement liée à la “vétusté” de votre engin. En effet, plus votre vélo est vieux, moins vous serez remboursé. Cette décote est souvent de 1 % par mois d’ancienneté.

L’achat d’un VUF est un certain investissement, il faut donc protéger son bien. La multirisque habitation peut vous couvrir contre le vol si le vélo est stocké chez vous. En revanche, dans la rue, il vous faut souscrire à une option supplémentaire auprès de votre assureur. Ce cout peut être variable suivant votre assureur, mais il est en moyenne de 5€ par mois.